Rock University


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stepheny

Aller en bas 
AuteurMessage
Stepheny Hamberg

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Stepheny   Sam 19 Avr - 1:25

Votre personnage :


Prénom & Nom : Stepheny Hamberg
Âge : 18
Date & Lieu de naissance : 31 Octobre - Hambourg
Affinités à l'université : Personne pour l'instant
Option : Basse
Groupe : Rebel'z

Physique : Elle a toujours eu un style Bien à elle. Les Cheveux lui cachant, la majorité du temps, la moitié de la Figure, pourtant elle à un jolie visage, mais elle n'aime pas vraiment le montrer. Elle change souvent de couleur, parfois allant au vert fluorescent au bleu électrique, passant par le noir. Mais elle les préfère noir. Elle a deux piercing en dessous de sa lèvres inférieur. Ses yeux d'un bleu pâle sont toujours entouré d'un large trait noir, et souvent caché par ses cheveux. Elle à la peau naturellement blanche, presque cadavérique, ne bronzant presque pas. Elle porte toujours des pantalons assez serré et des Converse de couleur différente à chaque jour. Et aussi des chandails de musique le plus souvent. Très petite pour son age, elle ne fait jamais son age, toujours l'air plus jeune. Elle porte aussi constamment des gants dont elle à coupé les doigts et lui arrivant au poignet pour cacher ses brulure sur ses mains. Elle a aussi toujours ses pics de basse dans ses mains, les mordillant aussi très souvent.
Caractère : De nature renfermé, elle ne parle quasiment jamais. Très silencieuse, elle est très effacé, elle est aussi très silencieuse, Souvent on ne remarque même pas sa présence. Elle est là, elle écoute. Ses écouteurs souvent sur les oreilles, elle se promène toujours avec sa basse en bandoulière dans son dos. Ne se déplaçant jamais sans. Quand on la voit, elle rase souvent les coté des murs, chantonnant parfois. C'est bien souvent les seule paroles qu'elle dit dans la journée. Le regard souvent égaré, elle n'a jamais donnée l'impression d'être là, constamment hanté par son pensé. Ne souriant pas beaucoup non plus. On peut dire qu'elle est froide tant physiquement et mentalement.

Histoire :
Maintenant
Il y a une foule autour de moi, trop de monde. Une marée de gens qui me poussent, me touchent, me bousculent pour que j’avance, mais je reste immobile, incapable de respirer, incapable de faire le moindre geste. Je suis paniquée, tellement paniquée … On me pousse, moi je ne les regarde pas, je suis là … physiquement, mais mentalement je ne suis peut-être même pas sur terre. Mon regard est vide... Autour de moi il y a trop de monde, je voudrais me sauver, mais mes jambes ne veulent pas bouger, elles restent là ... me condamnant en même temps ... Alors je reste là... Essayant du mieux que je peut de me calmer … Mais c’est impossible ! Ma tête … elle va éclater ! Mes membres tremblent totalement. Puis on dirait que tout s’arrange … Mais même là … Je plaque mes mains sur mes oreilles ...Il y a trop de bruit !
Complètement paniqué je m’accroupis et je cris comme une condamné. Tout s’arrête … plus personne ne bougent, tous se demandent ce qu’elle peut avoir cette jeune fille étrange à crier comme cela au milieux de la rue … mais je m’en fout complètement d’eux … quand j’arrête enfin de crier … personne … ne vient me voir … alors je me relève et je court, dans la foule figée sur place par la stupeur, je court comme si la mort me poursuivait … Je traverse alors la rue, j'attends une auto qui fonce vers moi, je m'arrête tourne la tête, mais trop tard il me fonce déjà sur moi. Je n'ai rien pus faire ... Puis tout devient noir, dans ma tête ... Il n'y a plus rien autour de moi ... que du noir ... Puis plus rien ... Je sombre lentement vers le néant
Sa Naissance
Un cris résonne dans la ruelle, en Allemagne, personne ne l'entend ... Une femme, git dans son sang, elle est morte pendant qu'elle accouchait. Le bébé gît entre ses jambes, c'est lui qui fait tout ce vacarme, mais personne ne l'entend. Alors, il arrête de crier, quand il voit que personne ne s'occupe de plus, il arrête tout.

Un homme appelle la police, il vient de voir une jeune femme et un bébé, tout les deux morts. Il restent là un moment, puis quand les ambulance arrivent, il explique, puis s'en va. Le plus jeune ambulanciers s'approchent de la jeune femme, elle devait avoir pas plus de 16ans remarque t-il .. peut-être un peu plus jeune. Il se demandent pourquoi elle n'a pas été accouché a l'hôpital ... elle serait peut-être encore vivante. Mais, elle ne voulait peut-être plus vivre ... elle savait que l'accouchement lui serait fatale, elle avait du vivre quelque chose de traumatisant pour vouloir mourir, par la suite, il remarque des trace sur ces bras ... elle se mutilaient ... effectivement, elle était malheureuse ...

Pendant ce temps là, un autre ambulancier arriva. C'était la première fois qu'il s'occupait de cas comme celui-là. Il regarda le bébé mort au sol. Il se demanda qu'est qui se serait passé si l'homme était arrivé plus tôt ... Il regarda un moment l'enfant, sa femme était enceinte, il se demandait qui pourrait bien être le père ... Il était un peu sur le choc. Il n'aurait jamais pus supporter que sa femme accouche dans un ruelle comme celle-ci .. Il soupira ... Il s'accroupit puis commença à vérifier les points vitaux ... Un moment il crut qu'il sentait le pouls battre encore sous ses doigts ... il n'était pas trop sur... mais oui... faible , mais il battait encore. Il prit le bébé dans ses bras, puis l'amena à l'ambulance, il fallait amener en vitesse l'enfant à l'hôpital .

Son Enfance et Son Adolescence
À l'age de 3 ans, elle avait enfin pus quitter l'hôpital, effectivement on avait remarqué qu'elle était victime de plusieurs maladies, dont une
qui avait faillit la faire mourir, on l'envoya alors dans un orphelinat ... Les murs étaient crasseux, il n'avait pas assez de nourriture pour
tous. Elle était la plus chétive, la plus silencieuse et aussi celle qui ne voulait jamais être entouré de personne.

Dans sa petite chambre, qu'elle nommait souvent cellule, elle la trouvait toujours trop blanche, toujours trop lumineuse. Alors, peu à peu elle commença à se couper. Prenant un couteau et étendit son sang sur les murs. Quand on remarqua cela, les responsable de l'orphelinat lui enlevèrent le droit de possédait quelque chose de tranchant. Mais elle continua, coupant souvent ses veines avec ses dents. Alors, ils décidèrent que quand elle était dans sa chambres, ils l'attacheraient. Ce qui ne la dérangeait pas.

Un homme, un veuf et un psychologue disait-il, qui venait souvent à l'orphelinat, la regardait toujours étrangement. Alors âgée de seulement 8 ans, cela la traumatisaient un peu. Puis un jours, quand on alla l'enfermer dans sa chambre, il demanda la permission d'aller la voir, pour un session pour régler son problème d'automutilation disait-il. Alors, ils l'autorisèrent. L'homme profitait alors de ses occasions. Au lieu de l'aider il faisait absolument le contraire. Il commença par la torturer verbalement, disant que sa mère c'était suicider car elle ne voulait pas d'elle, qu'il l'avait connu et qu'elle se prostituait. Au fond .. quelque part en elle, la jeune fille savait très bien qu'il disait des mensonges, mais elle n'était pas capable de s'aider elle-même, alors elle le croyait.

Puis un jour, il vint pour la "session de thérapie", cette fois là, il l'abusa sexuellement. La torturant en même temps verbalement, disant qu'elle était égoïste de ne pas vouloir faire cette faveur à lui, celui qui l'avait aider. Elle avait refusée, toujours refusée, voyant qu'il n'obtiendrait rien d'elle, elle avait penser qu'il l'oublierait, qu'il partirait et ferait cela à quelqu'un d'autre. Mais il ne lâcha pas prise et la viola. Quand il partit, elle resta là, pas une larmes coula sur ses joues. Mais dans sa tête, elle pleurait, criait. Elle ne dit rien, de toute façon elle savait très bien que personne ne s'occuperait d'elle ... Elle avait alors 8 ans ... et jusqu'à ses 11 ans, elle subit cela, à chaque fois elle le détestait un peu plus, à chaque fois elle voulait toujours le repousser, mais à chaque fois il était plus fort qu'elle ... alors en plus de subir mentalement des choses, elle en subissait d'autre physiquement.

Quand on finit par enfin l'adopter, malgré tout ses problème, elle s'automutilait, était incapable d'être entouré de trop de monde sinon
elle commençait à crier et n'était plus capable de rien faire, elle avait aussi un trouble de la personnalité qui se nommait Schizoïde. Ce
qui signifiait qu'elle vivait seule sans en ressentir les conséquence de la solitude et manifestait aucun intérêt pour la vit sociale ... On
l'adopta tout de même, alors elle pensa qu'elle était enfin sortit de tout cela, qu'elle serait enfin heureuse... mais malheureusement ce
n'était pas le cas ...

Elle avait maintenant juste un frère adoptif ... il avait 15 ans ... elle en avait 11 ... Ses nouveau parents étant presque toujours partit en voyage d'affaire et demandait à Mäx de s'occuper d'elle, il profita du faits qu'il étaient presque toujours seuls avec elle pour la battre, elle ne subissait rien, ou presque, à caractère sexuelle, mais elle recevait régulièrement des coups de ceinture, des coups de pieds, morsure, des gifles. Mais, rien de tout cela ne la dérangeait ... aussi ... elle décida de se trouver un travail ... pour être le moins souvent chez elle ... On finit pas l'embaucher .. au bout de quelque temps .. tous la trouvait trop jeune. Elle avait aussi arrêter de se mutiler ... une habitude qu'elle avait finit pas se lasser ...

Jusqu'au jours où Mäx présenta sa petite "sœur" à un de ses "ami", Mäx lui dit qu'il pourrait la lui vendre le temps d'une nuit pour très peu d'euro, il accepta, un petit sourire au lèvre, un sourire sadique.

Cette nuit là et les autres qui suivirent pendant les 3 ans qui suivirent furent les pires, elle recevait de tout, brûlure de cigarette, coups, etc. Ils se servait d'elle pour se défouler. Il y en a même eu un qui pris plusieurs petits bâtons, les attacha un peu partout sur le corps de la jeune fille et mit le feu après. Il avait bien entendue relever les cheveux de la jeune fille, car Mäx interdisait que son visage soit toucher. Mais, la brûlure que cela lui fit fut incomparable. Par la suite, elle passa un mois à l'hôpital, elle va en garder les trace à tout jamais. Cette
scène lui as fait faire une allergie, une phobie qu'elle est incapable de contrôle, la peur du feu. Elle n'est capable de voir aucun feu,
sinon elle se met à trembler de façon incontrôlable et souvent elle perd connaissance, car elle revit chaque moment de la scène, elle subit
encore l'assaut du feu. Ses mains, gravement brûlée à cause de cela, sont toujours recouverte d'un petit gant de cuir, pour les cacher, pour
cacher la partie la plus visible en tout cas.

Le jour de ses quinze ans, le 31 octobre, elle s'enfuit. Incapable de subir encore tout cela. Elle vivait dans un endroit pour jeune disait-il, dans cette année là, elle s'acheta une basse, cette basse, elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux. On ne la voyait jamais sans elle.
Tranquillement elle appris à jouer. Au bout d'un certain temps, elle se lia d'amitié, la seule fois de sa vie, avec un jeune homme de la batisse, c'est lui qui lui apprit à jouer .. Et puis, elle était toujours entrain de jouer ... elle était sans aucun doute .. .très bonne . Puis quand Mäx apparut un jour dans la bâtisse, elle capota et s'enfuit. Elle avait économiser énormément d'argent ... elle prit alors l'avion ... Elle n'était plus capable de subir tout cela ... c'était rendue trop en même temps ...
Présentement
Dans la petite pièce d'hopital, j'ouvris lentement les yeux. Encore du blanc, toujours du blanc. Malheureusement, une infirmière me
surveillait et me sourit quand elle me vit. Je ne le regardait que deux seconde, encore malheureuse du fait que je n'était pas morte ... ils avaient sûrement installer des caméra ...

Je restait dans cette chambre pendant 5 jours, ils détectèrent aussi un cancer dans les radiographie que je passèrent.
Il me dirent qu'il me restait encirons 4 ans à vivre ... Tant que sa ? Dommage ...

Je suis partie maintenant de l'hôpital, il m'ont demander où est-ce que j'habitais et j'ai répondue n'importe quoi ... je n'habite nul part ... alors je n'allait pas leurs dire ... ils m'aurait forcer à rester avec eux ... Jusqu'à ce que je découvre cette école, cette école de musique où je suis rentrer avec ma basse, j'étais contente, je pouvais enfin continuer ma passion...


Avatar : ??


Vous :

Prénom ou Surnom : Myriam
Age : 14 ans
Comment avez vous connu le forum ? Forumactif
Avez vous lu le règlement ? Ouaiip !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Owens
Admiin'Z # Plastik'z
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 23/03/2008
Age : 28

.:: More on You ::.
Amour :: Tom ♥
Matière dominante :: Gratt'
Liens ::

MessageSujet: Re: Stepheny   Sam 10 Mai - 20:09

Bon, je valide, mais vraiment très serieusement attention aux fautes, c'est plus que flagrant, relis toi par pitié.

Bienvenue !

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stepheny
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock University :: xX. Before the Game .Xx :: .x. Présentations .x. :: Fiches validées-
Sauter vers: